Tubes composites dans de nouveaux atours

Haute compétence des matériaux

Les produits de technique sanitaire doivent fonctionner sans faillir pendant des décennies. C’est la raison pour laquelle Geberit attribue une importance cruciale au choix des meilleurs matériaux possible, et les pousse jusqu’à leurs limites – et au-delà – dans ses propres laboratoires.

En 1850, Charles Goodyear invente un procédé permettant de fabriquer du caoutchouc dur en associant caoutchouc naturel et soufre. Initialement baptisé ébonite (en raison de sa couleur évoquant le bois d’ébène), ce matériau permettait de fabriquer des touches de piano, des pipes ou encore des combinés téléphoniques. Il s’agissait de la première matière synthétique utilisable à échelle industrielle.

De nos jours, les technologues de la matière synthétique et les développeurs disposent de milliers de matériaux différents. Nombre d’entre eux sont sans cesse développés et optimisés, à l’instar du polyéthylène, éminent représentant de la famille des thermoplasti-ques.

Geberit évalue continuellement les matériaux mis en œuvre dans ses produits et, après des années de tests exhaustifs, a décidé d’utiliser désormais des conduites en PE-RT pour les tubes composites, au lieu de conduites en PE-Xb. Cette décision permettra de garantir un niveau maximum de qualité tout en réduisant l’empreinte écologique des produits.

Des exigences élevées

Dans la technique sanitaire, la durée de vie d’un matériau figure parmi les critères de choix les plus importants. Les condui-tes en matière synthétique et les tubes composites destinés aux systèmes d’eau potable des bâtiments doivent ainsi satis-faire au cahier des charges très strict de la norme ISO.

Les tubes composites fabriqués avec le nouveau matériau PE-RT II ayant reçu l’aval des instances d’autorisation, les couches intérieures et extérieures des tubes composites Geberit seront à l’avenir fabriquées dans ce matériau.

La transition commencera dans les dimensions 16-26 et devrait s’achever d’ici à la fin 2015 toutes dimensions confondues.

  • Les nouveaux tubes (Mepla, MeplaTherm et tubes composites PushFit) seront utilisés exactement de la même manière que les anciens. Ils se-ront donc soumis aux mêmes plages de températures et seront mis en oeuvre avec les mêmes raccords, mâchoires de pressage et outils. Les numéros d'article et les prix restent aussi inchangés.
  • Les nouveaux tubes disposent des mêmes homologations que leurs prédécesseurs et peuvent être combinés sans problème avec ces derniers au sein d'une même installation.